« Chanel : la création de la mode moderne | Main | Louis Vuitton : de la maroquinerie à la maison de luxe »

mardi, mai 29, 2018

Vacheron Constantin zodiaque chinois : l’Année du Serpent

La manufacture genevoise prépare déjà le passage à la nouvelle année chinoise qui aura lieu comme chaque année début février. L’année prochaine sera l’année du serpent et c’est pour rendre honneur à l’astrologie et aux signes du zodiaque chinois que Vacheron-Constantin présente ce magnifique duo de montres avec un serpent gravé main sur le cadran de ces deux modèles.

Le grand horloger de Genève, Vacheron-Constantin, présente les premières montres de sa nouvelle collection Métiers d’Art appelé « La Légende du Zodiaque Chinois ». Cette collection comprendra une série de sublimes garde-temps déclinés sur un cycle de 12 ans, avec une montre par ans représentant un signe du zodiaque chinois (il y a 12 signes chinois sur un cycle de 12 ans, avec 1 signe par an).

Cette collection est un véritable hommage à la culture chinoise. Elle va commencer par une montre de luxe avec le signe du serpent, car 2013 sera l’année du serpent, elle continuera ensuite par les autres signes chinois qui apparaissent toujours dans le même ordre : Serpent, Cheval, Bouc, Singe, Coq, Chien, Cochon, Rat, Buffle, Tigre, Lapin et Dragon. Pour 2013 et comme je l’ai déjà annoncé plus tôt, c’est l’année du serpent, qui est le symbole de la périodicité du temps, de la séduction et du raffinement.

Vacheron-Constantin nous offre ici deux garde-temps d’exception pour célébrer comme il se doit l’année du Serpent. Véritable œuvre d’art, elles démontrent tout le savoir-faire de cette maison de haute horlogerie.

Fabrication montre Vacheron ConstantinTravail d’exception, c’est ce que l’on peut dire du serpent et du cadran de cette montre qui sont réalisés par binôme d’artisan de la marque genevoise. Un artisan graveur va s’occuper de graver le serpent – en or rose ou en platine – et ses écailles, ce travail pouvant prendre jusqu’à 30 heures par pièce, c’est donc un véritable travail d’artiste que nous offre ici Vacheron Constantin. Ensuite, un émailleur va accroître l’intensité du cadran de couleur bleu ou bronze – gravé avec des motifs de feuille typiquement chinois, en platine ou en or rose – grâce à une technique ancestrale appelée l’émail Grand Feu, il va ensuite remettre une autre couche d’émail pour l’opération de vitrification afin d’obtenir un brillant sur le cadran.

Si l’ensemble du cadran a pu permettre aux artisans d’exprimer leur art, c’est surtout dû au mouvement automatique de cette Vacheron Constatin. En effet, pour « La Légende du Zodiaque Chinois » Année du Serpent, la manufacture a inséré son Calibre 2640 G4 qui affiche l’heure sans aiguilles.

La lecture s’effectue tout simplement à travers quatre guichets s’ouvrant respectivement sur l’heure, les minutes, le jour et la date.

Pour plus de détail sur le cœur mécanique de ce très beau garde-temps bat à 28 800 alternances par heure. Ce mouvement mécanique à remontage automatique est aussi muni d’une masse oscillante en or 22 carats décorée de l’embème de la marque, la croix de Malte.

Pour le bracelet, il est en alligator bleu foncé brun. Le boitier fait 40 mm de diamètre et il est en or rose ou platine.

Si vous trouvez cette montre très belle, il vous faudra vous dépêcher pour l’acquérir, car il n’en existe que 12 exemplaires en or rose et 12 autres en platine.

Hier, lors de la fête de la Toussaint, l’horloger excentrique Romain Jerome a présenté deux éditions limitées de montre qui se moque de la mort en l’hommage à la fête mexicaine de « dia de los muertos ». Cette fête traditionnelle se rit de la mort et elle a lieu au moment de la Toussaint et de la fête des Morts.

Après la montre Romain Jerome Art DNA par John M. Armleder, une montre dessinée par un célèbre artiste contemporain avec un crâne au milieu du cadran, l’horloger de Genève nous ressort une série de montres plutôt morbide. Cette fois-ci, la tête de mort utilisée est largement inspirée par les « calaveras » mexicains réaliser en sucre. Les Mexicains les considèrent comme des porte-bonheurs pour contrer la mort et ils se les offrent pour la fête de « dia de los muertos » au moment de la Toussaint.

C’est donc un véritable hommage à la culture mexicaine que fait la maison Romain Jerome, car cette fête est la plus importante du Mexique et elle est aussi classée au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO depuis 2003. Cette célébration d’origine aztèque s’est mélangée à la culture catholique quand les colons espagnols sont arrivés. Cette fête a en tout cas gardé son côté festif et ironique envers la mort et Romain Jerome reprend très bien cette vision joyeuse et colorée avec cette montre hommage.

Ce garde de temps a nécessité un travail minutieux pour décorée son cadran noir poli miroir avec un gravage en X, la tête de mort mexicaine en son centre et le logo RJ sur le coté. La « calaveras » a été réalisé à la main avec une applique colorée en champs levés et émaillée à froid de 7 couleurs différentes. Ces 7 teintes ont été choisies par Romain Jerome, car elles représentent les sept étapes que doit traverser l’âme du mort avant de pouvoir trouver le repos éternel.

de la montre « Dia de los muertos » de Romain Jerome est en acier PVD noir, alors que la lunette et les griffes sont en céramique toujours de couleurs noir. Pour le bracelet, la marque a de nouveau choisi de l’alligator Hronback noir.

Romain Jerome a bien sûr choisi des couleurs sombres pour cette montre pour rappeler la mort et les ténèbres et cela permet aussi un constate saisissant avec les couleurs chaudes de la tête de mort.

L’inspiration est tout de suite frappante dans les deux versions proposées par l’horloger suisse. La tête de mort est décorée avec des couleurs vives (comme lors de la fête de morts mexicaine) et des formes et décorations traditionnelles du Mexique.

La différence entre les deux séries limitées à 25 exemplaires chacune est la présence de la croix ou non sur le crâne. Sinon les autres caractéristiques sont similaires.

voir plus copies de montre et Replique Rolex Submariner
Posted by Rolex Milgauss at 2:13 PM
Edited on: mardi, mai 29, 2018 2:13 PM
Categories: